école d'ingénieurs esieaécole d'informatique ESIEATexte tiré du site de l'école

Histoire

Se réinventer

L’ESIEA n’a jamais cessé d’innover. Son histoire est ponctuée de succès, de prises de risques devenues des références. Il nous a fallu bousculer certaines logiques, remettre en cause certains stéréotypes, bouleverser des règles bien établies parce que c’est cela être ingénieur ESIEA : innover et agir.

L’ESIEA a toujours été reconnue par les entreprises mais aussi par les plus grandes institutions nationales et internationales. Cet état d’esprit est notre marque de fabrique. Elle laisse libre cours aux initiatives qui concilient performance et imagination, esprit d’entreprise et implication personnelle.

Historique

- Août 1957 Chamonix, Mont Blanc, Mer de glace, face au Mont Envers, campement sur un glacier : sous la tente, un équipement électronique prend des mesures dans la masse de la glace et l’équipe des chercheurs rêve d’une école d’ingénieurs pour les applications de l’électronique.

- Août 1958 Paris, rue Antoine Dubois. Naissance officielle de l’ESEA (École Supérieure d’Applications Électroniques et Automatismes). Maurice Lafargue (photo), l’un des ingénieurs qui rêvait sur le glacier réalise son vécu. Il a créé une école qui forme des ingénieurs d’interface et de dialogue entre les concepts scientifiques de ces techniques et leur domaine d’application.

- En 1973, l’école se fixe rue Vésale dans le 5éme arrondissement de Paris, tout prés de la rue Mouffetard et du Quartier Latin.

- En 1975, l’école devient la propriété de l’Association des Anciens Élèves et Amis de l’ESIEA (AAEA-ESIEA), association à but non lucratif (loi 1901). Pour Maurice Lafargue, au delà d’une garantie de pérennité, de désintéressement et d’évolution, cette prise en charge de l’école par ses anciens élèves instituait un tutorat permanent, des jeunes générations par les plus anciennes, réalisant un accompagnement des étudiants dans l’épanouissement de leur projet professionnel.

- En 1985, la Commission des Titres d’Ingénieurs (CTI) habilite l’ESIEA à délivrer le diplôme d’ingénieur Esiea. La croissance se poursuit avec l’ouverture d’un établissement à Ivry sur Seine et l’extension permanente des locaux et des moyens pédagogiques.

- En 1993, l’ESIEA ouvre à Laval en coopération avec les collectivités locales et régionales de la Mayenne, un nouvel établissement : ESIEA Ouest.

Comme l’établissement parisien, l’établissement de l’ESIEA Ouest délivre le diplôme d’ingénieur ESIEA

Bénéficiant de locaux neufs, d’une dynamique locale de développement très active, il s’intègre progressivement au tissu local et doit nourrir sa pédagogie des réalisations et des expériences de son terrain d’implantation.

- En 1994, l’Association devient Groupe ESIEA. Elle ouvre en 1996 à Laval son centre de recherche, ESIEA Recherche.

- En 1998, le Groupe ESIEA crée l’Institut ESIEA dont les activités tant à Paris qu’à Laval seront consacrées à la formation continue et professionnelle.

- En 2002, In’Tech INFO, l’institut des professionnels de l’informatique en 3 ans et 5ans est lancé ainsi qu’un troisième site ESIEA à Casablanca : L’EMIAE, fruit d’une joint-venture avec le groupe d’éducation marocain SEGEPEC.

- En 2004, Intégration de la robotique dés la première année de la formation. Ouverture du Mastére Spécialisé Sécurité de l’Information et des Systèmes, accrédité par la Conférence des Grandes Écoles.

- En 2005, Ouverture de l’École d’été : mise à niveau, rattrapages et cours spécialisés. Dilivrance du supplément au dipléme aux normes européennes ECTS qui détaille en franéais et en anglais l’organisation de l’enseignement supérieur franéais, la pédagogie Esiea et le parcours personnel de l’étudiant.

- En 2006, l’ESIEA est partenaire de GEM (grenoble Ecole de Management), les étudiants de l’ESIEA peuvent effectuer des masters spécialisés en management de projet, management de l’innovation et achat & logistique en paralléle de leur 5éme année.

- En 2007, La Recherche du Groupe ESIEA se diversifie en créant le péle Cryptologie et Virologie situé é Laval et dirigé par Eric FILIOL.