Accueil ENSMP Histoire Sam,4,Jan.
Extrait du site de l'école des Mines
       

Histoire


ARREST DU CONSEIL D'ÉTAT DU ROI DE L'ECOLE DES MINES DE PARIS L'École des Mines a été fondée en 1783, à l'époque où l'exploitation des mines était l'industrie de haute technologie par excellence et concentrait les problèmes de sécurité des personnels et de planification économique, voire les enjeux géopolitiques (l'accès aux matières premières rares ou stratégiques). Tout naturellement, les compétences de l'École ont suivi le développement de l'industrie et l'École des Mines étudie, développe et enseigne aujourd'hui l'ensemble des techniques utiles aux ingénieurs, y compris les sciences économiques et sociales.
Installée depuis 1816 au cœur du Quartier Latin, dans l'ancien Hôtel de Vendôme (60, Boulevard Saint-Michel, en bordure du Jardin du Luxembourg), l'École des Mines s'est étendue en 1967 à Fontainebleau (à 500 mètres du château), et à Corbeil puis Évry (dans les locaux de la SNECMA ), puis en 1976 dans le parc technologique de Sophia Antipolis , à Valbonne près de Nice.
Chargée originellement de la formation des ingénieurs civils des mines (310 élèves en 2001) et des Corps Techniques de l'État , l'École a développé depuis les années soixante des activités de recherche et d' enseignement de troisième cycle , en liaison avec l'industrie et avec l'aide de l'association ARMINES . Dernière création en 1992, l' Institut Supérieur des Techniques a accueilli 19 techniciens supérieurs préparant un diplôme d'ingénieur en 2001.
L'École des Mines compte, au 31 décembre 2001, 283 enseignants-chercheurs et 745 étudiants de troisième cycle se décomposant en: 41 Corps Techniques de l'État, 413 Doctorants, 39 étudiants de DEA et 249 étudiants en formation spécialisée.
LA PREMIERE ECOLE ROYALE Les centres de recherche de l'École réalisent des recherches sous contrat pour un montant qui s'est élevé à 141 MF en 2001. TRANSVALOR, filiale d'Armines spécialisée dans le transfert de technologie, valorise le portefeuille de brevets et de logiciels de l'École et a réalisé, cette même année, 15,7 MF de chiffre d'affaires.
L'École est un Établissement Public à Caractère Administratif (EPA), placé sous la tutelle du Ministère chargé de l'industrie. Cette tutelle est exercée par le Conseil Général des Mines , assisté du Conseil d'Évaluation Scientifique des Écoles des Mines mis en place par le Ministère chargé de la Recherche.
L'EPA, dirigé par Benoît Legait , est doté d'un Conseil d'Administration, d'un Comité de l'Enseignement et d'un Comité de la Recherche .

 

 

medaillon-Dpetit

Historique et fonds ancien de la Bibliothèque

  Haut de page
retour page d'Accueil
haut de page
Accueil