Grandes dates de la vie de Supéelec

Source François Mesa (Revue Flux n°250)  

Message du Président de la république François Mitterand à l'occasion du centenaire de Supélec en 1995

Après l'immense succès en 1881 de l'Exposition internationale de l'Électricité, et la création, deux ans plus tard, de la société internationale des électriciens, l'ouverture, le 2 décembre 1894 au 12 rue de Staël à Paris d'une école d'application destinée à donner aux ingénieurs les connaissances pratiques qu'exige l'emploi étendu de l 'électricité dans l'industrie était toute naturelle.

Cent ans d'histoire de Supélec s'inscrivent ainsi dans cent ans d'histoire industrielle de notre pays.

Le projet initial, imaginé par une équipe de normaliens où domine la figure d'Eleuthère Mascart, avait l'ambition de réaliser un conjoncture rare entre l'exigence des fondements théoriques les plus solides et l'enseignement de connaissances pratiques approfondies dans un domaine industriel spécialisé, de promouvoir un mariage original entre culture générale, culture scientifique et culture d'entreprise, de fonder une alliance durable entre l'État et l'industrie.

Cent ans plus tard cette ambition créatrice fait toujours la richesse et l'originalité de l'École. L'apport des ingénieurs de Supélec à la Nation illustre une réussite reconnue aujourd'hui par les entreprises du monde entier.

 
 
1957:
Paul Besson Directeur. L'école appartient à la SEE. Scolarité de deux ans. deux diplômes sont délivrés: ingénieur électricien et ingénieur radio-électricien. Scolarité de deux ans. Flux annuels de 290 diplômés.
1958:
Démission de Paul Besson. Mise en place d'un comité intérimaire regroupant le président de la SEE, un représentant du syndicat de la construction électrique et d'EdF
1960:
Réforme conduite par le ministère de l'Éducation nationale, qui fournit un tiers du budget.
t1961:
Philippe Olmer est nommé directeur
Introduction d'un enseignement de langues vivantes .
t1962:
La scolarité passe en trois ans. Concours commun avec l'Ecole Centrale de Paris .
t1966:
Création d'une section informatique en dernière année, avec restructuration de celle-ci en 8 sections .
t1966:
Création d'une section informatique en dernière année, avec restructuration de celle-ci en 8 sections .
t1967:
Premiers diplômes de spécialisation .
t1968:
André Maréchal est nommé directeur général de l'école .
Premiers élèves envoyés à l'étranger
t1969:
André Blanc-Lapierre est nomme directeur général
Un seul diplôme est délivré .
t1972:
Ouvrture de l'Antenne de Rennes.
Pasage à onze sections
Fusion de la SFE ( socité française des électriciens) de la SFER ( socité française des radioélectriciens .
t1975:
Installation à Gif sur Yvette avec le LGEP. Accord avec le CNRS .
t1978:
Jean-Loup Delcroix est nommé directeur général
t1985:
Création de l'établissement de Metz (Plan Fabius). Le ministère de l'Industrie apporte un fiancement. 320 diplômés par an .
t1987:
Nouveaux statuts: la SEE cède la gestion de l'école à l'association Supélec .
t1989:
Bernard Piccinbono est nommé directeur général .
t1987:
Nouveaux statuts: la SEE cède la gestion de l'école à l'association Supélec .
t1994-95:
Célébration du centenaire de Supélec .
t1995:
Jean-jacques Duby est nommé directeur général.
t2002:
Les promotions passent à 440
Création de la Fonaation Supélec .
t2004:
Alain Bravo est nommé directeur général..
t2007:
450 diplômes d'ingénieurs
80 diplômes de master recherche
90 Mastères spécialisés
50 doctorats .
 
 
 
 
 

Retour fiche histoire