La préparation à l'insertion professionnelle
dans les études d'ingénieurs

L'orientation en amont


Pourquoi la question de l'orientation et de l'insertion professionnelle est devenue d'actualité ?

Des constats de départ

L'attention nouvelle portée au projet professionnel repose la question de l'attitude des élèves-ingénieurs vis-à-vis de l'entreprise

  • L'attentionnouvelle portée au projet professionnel devrait permettre de recruter des candidats a priori plus motivés
  • La mise en oeuvre des nouvelles démarches s'accompagne d'une analyse critique des actions traditionnelles visant à améliorer la connaissance des métiers, et de la vie en entreprise
  • Les outils qui accompagnent la mise en œuvre de la démarche (enquêtes, entretiens, témoignages…) constituent une source précieuse d'information sur les aspirations des jeunes diplômés et leur comportement

Ce qui est fait dans les écoles pour assurer le développement d'un projet professionnel

  • Du fait du renouvellement rapide du spectre des emplois et de la diversification des parcours de formation la population étudiante manque de repères pour éclairer ses choix professionnels et scolaires (options, stages)
  • Les dispositifs de préparation à l'insertion professionnelle existants
    • Manquent d'efficacité des actions sur les conditions d'insertion
    • Ne traitent pas la problématique de la qualité de l'insertion (emploi répondant aux goûts et aspirations)
    • Ne traitent pas la problématique de l'orientation des étudiants dans le nouvel espace qu'est l'Ecole
    • N'impliquent pas suffisamment les élèves
  • Il ya nécessité de repenser le dispositif existant en engageant les élèves dans une réflexion sur leur avenir et leur projet professionnel
  • Comment peut-on faciliter l'insertion professionnelle?
    • En permettant aux jeunes diplômés de se présenter devant les employeurs comme porteurs de projets
      • Mais aussi des objectifs qui dépassent celui de la préparation à l'insertion immédiate
      • Servir de guide aux étudiants dans l'organisation de leurs études
      • Élargir leurs représentations sur les trajectoires professionnelles possibles (vision trop disciplinaire des débouchés)
    • Favoriser l'acquisition d'une méthodologie de construction de projet réutilisable tout au long de leur vie professionnelle…..s'appuyant en particulier sur une pédagogie du choix
  • Des changements
  • Une mise en œuvre relativement récente dans les écoles qui se généralise (plus de 90 écoles sont engagées dans la mise en œuvre de ces dispositifs en partenariat avec l'APEC soit près de la moitié des écoles)
  • Ces dispositifs portent en eux des changements majeurs
    • L'étudiant est reconnu comme acteur de ses choix en suscitant son questionnement : qui suis-je ? qu’est ce que je veux ? qu’est que j’entreprends pour cela ? quels choix faire ? Un outil : le portfolio
    • L’étudiant n’est pas livré à lui-même dans ce processus : l’établissement l’accompagne dans l’élaboration de ses choix et de ses projets ce qui implique une nouvelle relation pédagogique. Une fonction : référent - conseiller
    • La construction de projet par l'élève et son accompagnement par l’institution s’inscrit dans une démarche au caractère méthodique qui vise
      • Pour l'élève, à développer tout au long de la scolarité des capacités : capacité à se connaître, capacité à explorer son environnement (connaissance des entreprises et des métiers), capacité à faire des choix....
      • Pour l'établissement, à penser la préparation à l'insertion professionnelle dans sa globalité et donc remettre à plat les pratiques existantes
  • Une démarche progressive amorcée dès le début de la scolarité, avec différentes formes d'intervention (conférences, témoignages, enquêtes)
    Travail sur la durée
  • Une approche globale centrée sur l'élève avec comme référence constante l'environnement socio-économique et l'entreprise, avec
    • Un travail de questionnement sur soi réalisé avec l'apport d'experts. Objectifs : faire prendre conscience aux étudiants de qui ils sont, de ce qu'ils cherchent
    • Un travail de questionnement sur l'extérieur rendu possible grâce à de solides partenariats avec le milieu professionnel : découverte des secteurs d'activités, des métiers, des entreprises
    • Une approche méthodologique de la construction d'un projet en lien constant avec l'acte d'apprendre et le parcours de formation
      • Il s'agit de faire vivre les expériences qui jalonnent le parcours par des questionnements sous-tendus par la recherche de sens : qu'ai-je appris ? Compris grâce à ces expériences ? En quoi ai-je changé ?
      • Il s'agit aussi d'aider les élèves à porter un regard sur leur parcours et à le traduire en termes de compétences

 

Document produit par le CEFI


(C) Copyright CEFI for all databases and documents


relu le: Mars 2006