Qu'attendre du e-learning?

Beaucoup a été dit sur la révolution qu'allait représenter le e-learning, terme ouvert recouvrant l'usage des nouvelles technologies et particulièrement d'Internet pour la mise en oeuvre des formations. On a imaginé un monde où chaque individu aurait à tout moment accès à une source de connaissance et pourrait ainsi de manière idéale concilier études et vie active....Un monde où les écoles ou les universités seraient remplacées par des grandes entreprises fournisseurs de produits éducatifs.

Une vision plus réaliste s'impose aujourd'hui, qui n'est pas celle du refus des technologies éducatives, mais d'une conscience de leurs limitations

On voit désormais le e-learning, comme un outil parmi d'autres, qui aura plus un rôle de complément , sans grande perspective commerciale, en dehors de certaines niches particulières comme l'informatique, la gestion.

Le e-learning dans la formation initiale

Le coût plus élevé du e-learning limitera indiscutablement le e-learning à des situations particulières. Les expériences faites montrent que la solution la plus réaliste est de forcer les élèves à mieux préparer les cours, qui deviennent ainsi des occasions de discuter avec le professeur des points difficiles . Exemple: enseignement des mathématiques à l'ESIEA.

L'un des avantages du e-learning est d'assurer un suivi étroit de la progression, qui peut d'ailluer sêtre personnalisé, et au passage de permettre une auto-évaluation continue ( sinon même une évaluation). Ceci peut tenter les directions des écoles, mais à l'inverse effrayer les élèves, qui préfèrent ne pas être supervisé aussi précisément.

Le e-learning dans les formation préparatoires

Dans le contexte de candidats éloignés, ayant à récuper un niveau bien spécifié dans des matières d ebase, l'enseignement peut largementreposer sur des cours à distance sur Internet. Exemple: Préparation des candidats aux formation Fontanet (INPG de Grenoble)

Le e-learning dans la formation en cours de vie active

C'est sur ce terrain que les applications sont les plus réalistes, puisqu'on économise le temps de déplacement ( sinon le temps pris au travail) et que l'on peut adapter la progression à chaque cas particulier. De fait on peut recenser une série de cas particulier ou l'outil Internet trouve assez bien sa place

La question est moins évidente pour les langues, même si la qualité des produits s'accroît, et que la taille du marché autorise de lourds investissements langues

Il est probable que le e-learing sera de plus en plus utilisé comme agent de formation personnelle. à domicile, par rapport à des finalités le splus diverses ( enrichissement personnel, curiosité....

.