La vie des élèves

 

Voir également les problèmes pratiques (logement, assurances,...)

les associations d'élèves

Les Écoles d'ingénieurs sont très attentives à l'existence d'une vie collective, qui favorise l'émergence d'une véritable communauté.
En règle générale, les élèves constituent une association dont les équipes de direction sont renouvelées annuellement, et qui constituent les interlocuteurs naturels de la direction. L'adhésion peut être quasi-obligatoire.

activités extra-scolaires

Celles-ci sont encouragées, mais gérées en principe par les élèves eux-mêmes
  • bal de l'école qui devient souvent un événement local dans une ville moyenne
  • junior entreprise (voir ci-dessous)
  • spectacles, conférences.

Junior entreprises

Dans de nombreuses écoles, les élèves ont créés des junior-entreprise, dont le but est de donner à des élèves volontaires la possibilité de réaliser de petits projets à la demande d'entreprises et d'acquérir à cette occasion une expérience professionnelle tout en gagnant quelque argent.

Compte-tenu des risques de dérive, le dispositif est maintenant très codifié, selon des règles dont l'association nationale supervise l'application. En principe les travaux confiés aux élèves doivent avoir un rapport avec leurs études et ne pas être simplement alimentaires.

Participation aux organes de décision

Il est maintenant admis que les élèves ont leur place dans toutes les instances ou conseils ayant à décider des orientations de l'école. Ce point fait d'ailleurs l'objet de dispositions de la loi d'orientation de l'enseignement supérieur , mais celle-ci ne s'applique pas à toutes les écoles (voir statuts)

Les élèves ne peuvent par contre participer aux jurys: il est néanmoins admis qu'en règle générale un élève menacé doit être entendu et qu'il peut être assisté d'un représentant des élèves

Les associations d'anciens élèves

A de rares exceptions les écoles sont très attentives à ce que la communauté constituée durant les études à l'école garde une réalité après la sortie et la dispersion géographique des diplômés. On aurait tort de sourire de ce phénomène qui concrétise des réseaux de solidarité bien utiles dans la vie professionnelle.

 Principales associations d'anciens élèves    

Arts et métiers

 28 500 anciens

 Centrale Paris

 16 150 anciens

 ESTP Travaux publics

16 500 anciens

 École polytechnique

 14 850 anciens

 INSA de Lyon

 14 850 anciens

Voir également associations d'ingénieurs
retour haut de page