Études d'ingénieur en Allemagne

Les universités techniques allemandes ne sont pas fermées aux français, mais il faut pouvoir justifier d'un bon niveau en langue allemande

L'admission au niveau du bac implique a priori le suivi d'une formation d'un an dans des StudienKollegen, sauf à témoigner d'un niveau de langue suffisant.Il existe aussi la formule plus courte des FH (8 semestres dont deux semestres de stages) tout à fait valorisée sur le marché allemand ( mais moins évidente à vendre en France

Que change la réforme bachelor-master?

L'Allemagne a été l'un des premiers pays à réformer ses études supérieures, avec deux motivations majeures, la diminution du temps d'études et l'accueil d'étrangers. Après l'enthousiasme initial certaines réalités se sont imposées: l'irréalisme relatif des formations en trois ans vis àvis des entreprises, d'où l'émergence d'un compromis à sept semestres, qui se substituerait aux diplômes FH. La difficulté de passer d'une logique d'études intégrées à une logique de double niveau. Les grandes universités techniques sont ainsi parti en guère pour défendre leur approche traditionnelle.

Pour le français, ce tableau ouvre des possibilités d'études au niveau master, parfois en anglais (voir le site du DAAD).