retour à 5.1: Choisir sa voie pour devenir ingénieur

Intégrer une formation d'ingénieurs après un diplôme bac+2

Généralités / Données / Les différentes possibilités avec un bac +2 / Informations complémentaires


  Généralités

Les statistiques révèlent qu'une fraction importante des diplômés sont issus d'admissions parallèles à bac+2, auxquelles s'ajoutent les admissions dans les formations universitaires ( DEUG/L2, DUT ou BTS).

La voie DUT - dont ce n'était pas la vocation - est très bien placée : il est reconnu que la préparation est intense (200 heures+ stage de trois mois) et que les meilleurs éléments (15-20 %) ont le potentiel pour continuer.

L'opinion générale est moins favorable au BTS, qui sont de fait moins admis

Le cas des DEUG/L2 est plus difficle à juger
  • d'un côté le taux de sélection garantit un niveau comparable aux autres condidats admis
  • d'un autre les études en DEUG/L2 ne sont pas les mieux adaptés pour l'acquisition d'une discipline de travail et d'un sens de l'approfondissement

Même si les cursus de l'enseignement supérieur technique court ne sont pas en principe conçus pour une poursuite d'études, et même si les diplômes universitaires scientifiques ne débouchent pas naturellement sur les formations d'ingénieurs, sachez que ces dernières sont de plus en plus nombreuses à recruter aujourd'hui des diplômés de niveau bac+2 (DEUG/L2, Diplôme d'Etudes Universitaires Générales, DUT, Diplôme Universitaire de Technologie, ou BTS, Brevets de Technicien Supérieur).

Données

Les différentes possibilités avec un bac +2

Informations complémentaires

document produit par le CEFI

General information | Publications | Staff


(C) Copyright CEFI for all databases and documents
The URL address of this page is http://www.cefi.org/
Web server of CRI of ENSMP. Web implementation

revu le: 11/7/13