Vous êtes bachelier : quel parcours choisir ?


retour sommaire Orientation
Vous souhaitez entreprendre des études d'ingénieur et vous vous interrogez sur les diverses opportunités qui s'offrent à vous alors que vous êtes en terminale, scientifique ou technologique. C'est le moment idéal puisque vous avez devant vous l'éventail d'options le plus large.

Comment apprécier ses chances à la fin de la terminale?

On ne devrait répondre à cette interrogation qu'en examinant dans un certain détail le cas personnel de l'élève concerné, sous l'angle de ses résultats comme de sa motivation. Il est possible malgré tout de donner quelques fils directeurs :La préoccupation dominante - pour les sélections au niveau du bac - reste la recherche d'élèves ayant un bon niveau scientifique (davantage, faut-il l'admettre qu'un bon niveau général ou qu'une motivation, même si ces critères interviennent peut-être plus qu'auparavant)
La coupure se situe légèrement en dessous de 12/20 de moyenne scientifique, sachant que l'on trouve des mentions très bien dans les IUT (que l'on a de fortes chances de retrouver plus tard dans les écoles).

Quelles sont les différentes possibilités ?

L'accès aux études d'ingénieur n'est pas réservé aux seuls élèves de classes préparatoires scientifiques. Dans les formations traditionnelles, trois orientations principales sont possibles après le baccalauréat:

l'accès direct au niveau du baccalauréat dans une filière de formation en 5 ans

intégrer directement une école d'ingénieurs dont le cursus se déroule sur cinq ans

le passage par les classes préparatoires (en lycée ou en cycle préparatoire polytechnique)

entrer dans une classe préparatoire scientifique ou technologique
pour préparer les concours aux grandes écoles qui se déroulent sur trois ans, voir le site (2005) http://www.grandesecoles-postbac.fr/

effectuer un cycle préparatoire spécifique à certaines écoles (CPP - CPI - CPBX)

  un premier cycle universitaire, arrété après deux ans, trois ans ou prolongé en première année de master (M1)

Passer par un premier cycle :

  • DEUG/L2 (université), solution logique qui est actuellement la moins prisée, du fait des problèmes d'organisation du premeir cycle
  • DUT, qui donne une première référence à bac+2, et n'interdit pas dutout pour les 30 à 50% premiers de poursuivre des études
  • BTS (lycées techniques) formation solide de tonalité technique marquée , qui rend moins aisée la reconversion vers des études scientifique

continuer jusqu'au M1, puis chercher une admission sur dossier à condition d'avoir collectionné les mentions.

Document produit par le CEFI


(C) Copyright CEFI for all databases and documents
The URL address of this page is http://www.cefi.org/
Web server of CRI of ENSMP. Web implementation

revu le: 20/02/2012.