Les ENI, Ecoles Nationales d'Ingénieurs


retour Orientation niveau bac

Informations utiles

 

Liste des écoles

Généralités

Les ENI (Ecoles nationales d'Ingénieurs) ont été créées au début des années soixante afin de répondre aux besoins des entreprises en ingénieurs de fabrication. Comme les INSA, elles recrutent leurs élèves au niveau du baccalauréat, en puisant essentiellement dans la filière technique de l'enseignement secondaire. Les bacheliers ayant suivi l'enseignement obligatoire de technologique industrielle sont plus nombreux que dans les autres formations (environ la moitié des bacheliers admis), ainsi que les bacheliers technologiques (7% de STI contre moins de 2% dans les autres formations).

Les ENI constituent actuellement un réseau de cinq écoles publiques sous tutelle du ministère de l'Éducation nationale à Blois, Brest, Metz, Saint-Etienne et Tarbes.

Ces écoles ont d'abord développé des cursus de quatre années. Dans le cadre d'une réflexion sur le rôle et les fonctions des ingénieurs qu'elles formaient et la nécessité d'élargir leurs connaissances, une cinquième année d'études a été mise en place à la rentrée 1985 dans les ENI de Tarbes et de Saint-Etienne, réforme qui s'est étendue depuis aux trois autres écoles. Les programmes d'enseignement sont maintenant élargis au domaine du Génie des Systèmes Industriels.

Les ENI ont la particularité de proposer sur les cinq années un cursus de formation homogène, consacré pour 30% de sa durée aux stages industriels.

Environ 80% des élèves ayant intégré une ENI en 1991 au niveau du baccalauréat sont entrés en troisième année de formation en 1993 (91% de passage entre la deuxième et la troisième années).

Les ENI participent à des échanges internationaux et développent des capacités de recherche.

Document produit par le CEFI


(C) Copyright CEFI for all databases and documents
The URL address of this page is http://www.cri.ensmp.fr/~cefi/
Web server of CRI of ENSMP. Web implementation

revu le: 28/07/2010