L’avenir des ingénieurs à l’orée du troisième millénaire: un florilège de points de vue

  • le CEFI a engagé en 1999-2000 à la demande du CNISF une série de consultations sur l'avenir des ingénieurs auprès d’un échantillon de responsables de différents milieux, avec l’espoir d'apporter une clairfication à ce sujet, en tirant parti de la variété des points de vue exprimés. Ce rapport rend compte de ce travail , au niveau de compte-rendus d'entretien, de débats et de synthèses. Il prend à la date d'aujourd'hui ( 2014) la dimension d'un exercice de rétro-prospective.
  • Présentation du travail
  • Eclairer l’avenir
    • Un avenir plus que jamais difficile à appréhender
    • Une entrée dans la société cognitive?
    • Une collecte de points de vue pour éclairer l’avenir
  • Le fil directeur des entretiens
    • Au premier plan la thématique du métier
    • Un accent particulier à mettre sur les ruptures
    • L’impact sur les formations: des pistes à ouvrir
  • Le contexte général de l’emploi
  • Quelques données de base sur le marché de l’emploi
    • Une évolution de moins en moins régulière sur un fond de croissance continu
    • Offre-demande: comment imaginer l’avenir?
    • Quelques repères pragmatiques
    • Un équilibre sur le moyen terme suspendu au jeu superposé de plusieurs phénomènes
  • Le rôle du système de formation
    • Un développement plutôt régulier
    • Une grande diversité
    • L’atout d’une bonne formation générale de bas

Les entretiens (en format pdf )

  • Laurent Citti: l’homme flexible
    • Un maître-mot: la flexibilité au sens large 56
    • Une logique de cycle .. 57
    • Un abonnement à vie à l’école 57
    • Un meneur d’équipe. 57
    • Une recommandation aux mouvements associatifs .. 58
    • Une nouvelle conception du rôle de l’entreprise.. 58
    • Une nouvelle réalité industrielle . 58
  • Colette Lewiner: l’impératif de l’adaptation
    • L’impératif de l’adaptation.. 60
    • Comment assurer la mise à jour des compétences? . 61
    • Les collaborateurs et leur carrière 61
    • Du suivi personnalisé . 61
    • Une vraie société internationale 62
  • Xavier Karcher: l’homme d’expérience (ancien patron de Citroën)
    • La révolution des NTIC et ce qu’il faut en penser.. 63
    • Que peut-on attendre à l’avenir? 63
    • L’ingénieur et les autres .. 65
    • Forcer le passage à une culture client . 65
    • Comment poser dans le secteur automobile la question de l’externalisation? .. 66
    • L’ingénieur et son employabilité .. 66
    • Comment voyez-vous l’ingénieur s’impliquer dans les problèmes de société? 67
    • Garder les ingénieurs
  • Thierry Gaudin, ou l’imprécateur visionnaire
    • Sur l’entrée dans une civilisation cognitive 30
    • Quel avenir pour l'ingénieur? .. 31
  • Robert Mahler: Préserver le sens du concret
    • L’identité du groupe . 34
    • Les profils d’ingénieur 35
    • L’impact des TIC .. 36
    • La relation avec les clients 37
    • Présence des profils non techniques? .. 37
    • Gestion de l’employabilité 37
    • Externalisation 38
    • L’appel d’air vers la stratégie . 38
    • Un message pour les formations 39
  • Xavier DEBREUX: défendre la formation continue
    • Sur la réalité d’une rupture.. 40
    • La révolution des systèmes informatiques des années 80 41
    • Des incidences fortes sur l'ingénieur?. 41
    • La gestion de carrière des ingénieurs 42
    • La formation intéresse l’entreprise 43
  • Bernard Viallatoux: pour la double compétence
    • Un intérêt modéré pour le profil “ingénieur pur”
    • Des comportements différents
    • La gestion de carrière
    • Une tentative intéressante
    • Malgré ses qualités, l'ingénieur d'aujourd'hui ne sera peut-être pas le manager de demain
  • Pierre Castillon: défendre l’ingénieur homme des solutions
    • Un plaidoyer pour l’ingénieur, homme des solutions .. 86
    • Une haute idée du métier d’ingénieur 87
    • Une mobilité à tout prix n’est pas la panacée .. 87
    • Un vaste champ de progrès: l’exemple du biomédical . 87
    • Un seul mot d’ordre: être d’abord l’ingénieur d’un métier donné 88
  • Michèle Guillou: l’ingénieur créatif
    • Une dichotomie en route .. 89
    • La réactivité 90
    • La gestion de carrière .. 90
    • La gestion des «fins» de carrière (>40, 45 ans). 91
    • La formation 91
    • La prise en compte de certaines valeurs 92
    • Un message global. 92
 

 

En forme de conclusion

  • Texte html
    • Des précautions à prendre .. 103
    • Trois thèmes structurants . 103
    • Quatre grandes familles d’emploi 105
    • De l’importance des fondamentaux et de l’expérience. 106
    • Sur l’employabilité et la gestion de carrière . 106
    • L’ingénieur acteur du jeu social 107
    • Un vif regret: les limites de la gestion des ressources humaines .. 107

Synthèse du débat du 24 septembre
Aurons-nous demain encore besoin d’ingénieurs ?

  • Un débat conclusif sur la prospective des ingénieurs :
    • Présentation du débat. 109
    • Retour sur quelques conclusions des entretiens . 109
  • Le débat
    • Une double question provocatrice. 111
    • Une convergence des intervenants chargée de nuances 111
  • Questions et observations de l’assistance
  • La conclusion d’Alain Touraine
    • Un statut doublement mis en question . 114
    • Comment « sauver » les ingénieurs ? . 115
Citations
  • Les leçons du vécu (Claudine B. ingénieur)
  • Citations allemandes
    • Des chefs de projet
    • Une technique qui devient sociale
    • Créativité et sens de l’innovation
    • Ne pas rester muet
    • Le plaisir d’appliquer
    • Etre international
    • Prime à l’autonomie
  • Citations américaines
    • Le président de Cisco John Chambers
    • Le président d’Intel Andrew Grove
    • Mondialisation: qui va en bénéficier?
  • Citations françaises
    • L’entreprise selon Bernard Brunhes
    • Les dix technologies critiques selon le MIT
Notes préparatoires au débat
  • Les axes directeurs
  • Au premier plan la thématique du métier
  • Un accent particulier à mettre sur les ruptures
  • L’impact sur les formations: des pistes à ouvrir
  • Les grands champs de ruptures primaires
  • Le champ des technologies
  • Les matières premières, minérales, végétales et animales
  • L’impact des nouveaux modes de fonctionnement des entreprises
  • Les évolutions des carrières
  • Nouveaux modes de consommation et nouvelles aspirations sociales
  • Les dimensions transversales
  • Les impacts variés sur les métiers
  • Les interrogations sur les formations